topblog Ivoire blogs

12/10/2011

DANS L'OCEAN

Je me fonds dans l’océan
Dans les fonds des abîmes
A mesure que s’égrènent les ans
Et que je donne raison de mes crimes

L’enfer ne me fait peur,
Ni le paradis envie
La morale, à mes oreilles n’est que rumeur.
Et les pleurs, le chant qui accompagne toute vie

D’ailleurs, avec le mal je vis
Et je m’accommode peu à peu
De larmes, de souffrances, de dépits
Que cause mon cœur insensible et haineux

Je ne connais le remords,
Hadès n’inspire ni effroi, ni gaieté
a mon esprit malade et retors
Car mon âme elle-même est fêlée.

15:14 Publié dans POEMES | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.